Elisabeth de Senneville

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Du 29 juin au 15 septembre 2013.

Voyage de presse le 28 juin 2013.

Présente dans les collections du musée de Roubaix depuis 1991, Elisabeth de Senneville avait déjà été conviée en 1994 à une première exposition intitulée « Elisabeth de Senneville. Une mode hors mode » alors axée son travail de styliste. Avec l’exposition « Elisabeth de Senneville. Arrêt sur image(s) », présentée du 29 juin au 15 septembre 2013, La Piscine porte un regard émerveillé sur l’univers graphique de la créatrice dans les domaines du textile et du design. À travers cette exposition personnelle, qui dévoile plus de 200 pièces textiles, vêtements et objets, La Piscine renouvelle son admiration pour cette créatrice exceptionnelle et pionnière absolue.

Elisabeth de Senneville

Créatrice hors mode et hors pair, Elisabeth de Senneville se définit elle-même comme une “techno designer”, mais elle est bien plus que cela. Elle est une véritable artiste qui, depuis les années 70, investit le monde de la mode et du design d’un souffle esthétique visionnaire. Elisabeth de Senneville puise son inspiration dans sa passion pour la peinture du XVIIIe siècle, le Pop Art, l’avant-garde ou bien encore dans l’univers des graffeurs pour inventer un langage plastique et métamorphoser des matières futuristes.

Pionnière, elle utilise dès 1977 et pour la première fois dans l’univers de la mode, l’ordinateur et la vidéo dans ses créations textiles. L’exposition de cet été à La Piscine met en lumière l’inventivité et la modernité de ses dessins avant leur utilisation pour les lignes de vêtements qu’Elisabeth de Senneville taille souvent dans des matières innovantes (cristaux liquides, néoprène, fibres optiques tissées..), détournées (rideaux de douche, chambres à air) ou encore empruntées au quotidien (bleus de travail).

Depuis les années 2000, Elisabeth de Senneville concentre son activité sur l’innovation et les nouvelles technologies textiles comme l’anti-pollution ou les tissus photoluminescents. En 2003, elle se voit décerner le Prix de l’Innovation pour ses recherches et découvertes sur les matériaux intelligents, utilisés aujourd’hui par les grands groupes internationaux avec qui elle collabore (Bultex, France Télécom, Peugeot, Aéroports de Paris).

Dans une scénographie à la fois graphique et contemplative conçue par l’architecte Frédérique Danneels-Bécue, des vidéos et photos en projection au plafond sont confrontées à plus de 200 pièces de textiles, ainsi qu’à une dizaine de vêtements et à des objets parfois inattendus (luminaires, lunettes de soleil…) provenant de la collection personnelle de la créatrice. Parallèlement à cette vaste exposition, La Piscine présente une partie des 300 vêtements d’Elisabeth de Senneville appartenant aux collections textiles du musée.

Commissariat Sylvette Botella-Gaudichon, avec la présence bienveillante d’Elisabeth de Senneville

Scénographie Frédérique Danneels-Bécue

Catalogue de l’exposition « Elisabeth de Senneville. Arrêt sur image(s) » publié par les Editions Gourcuff-Gradenigo avec des contributions de Sylvette Botella-Gaudichon, Catherine Örmen et Elisabeth Couturier.

Informations 22 x 22 cm, 120 pages, 130 illustrations, cd avec l’inventaire des collections de vêtements et de tissus Elisabeth de Senneville appartenant aux collections de La Piscine, 24€.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »